Les huiles essentielles

SPECIAL BEBE ET JEUNES ENFANTS

 

(de la naissance à 5 ans)
Les huiles essentielles et les hydrolats peuvent soulager beaucoup de symptômes chez les bébés et les jeunes
enfants. Mais il faut bien choisir les huiles adaptées à l’âge de l’enfant et respecter des dosages faibles (voir
indications des auteurs spécialisés en aromathérapie pour les différents maux).
Il est également important d’effectuer systématiquement un test de tolérance cutanée sur le bras du bébé ou
de l’enfant (dans le pli du coude) pour s’assurer qu’il ne présente pas d’allergie à une huile essentielle ou
végétale (pour les enfants allergiques aux noix ou au gluten).
Les hydrolats quant à eux ne présentent pas de contre indications : ils ne contiennent ni acide, ni aucune
autre matière caustique ou corrosive. L’hydrolat est donc une forme de thérapie particulièrement douce, ne
présentant pas de phénomènes d’accoutumance ou d’interactions médicamenteuses.
Il est dès lors très indiqué pour les personnes sensibles, comme les enfants en bas âge, les femmes enceintes
ou les personnes âgées, ou bien lorsqu’un traitement de longue durée est nécessaire.*
Quelles huiles essentielles et hydrolats, à quel âge ?
Les deux premiers jours après la naissance
Vous pouvez masser votre bébé avec de l’huile d’amande douce qui nourrira sa peau et l’apaisera sous l’effet
du massage.
Dès le 3ème jour
Les bébés peuvent être massés avec de l’huile végétale d’amande douce contenant une goutte d’huile
essentielle de lavande dans 10 ml d’huile végétale de base.
Ce massage quotidien (idéalement après le bain quand le bébé est plus détendu) permettra de nourrir la peau
de bébé, de soulager l’anxiété, l’agitation et les maux de ventre et favorisera l’endormissement de bébé.
L’huile essentielle de lavande possède des propriétés antiseptiques, antivirales, anti-inflammatoire,
analgésique, cicatrisantes et renforce les défenses immunitaires.
Au delà des effets bénéfiques de ce massage sur le bien-être de votre bébé, il représente un moment de
tendresse qui comble et calme le bébé, surtout le soir qui génère en général de l’anxiété chez les nourrissons.
De 1 semaine à 2 mois :
Huile essentielle : lavande
Hydrolats : fleur d’oranger, eau de rose, camomille romaine
Huiles végétales : amande douce ou noyau d’abricot ou jojoba
Pour les maux digestifs, coliques, spasmes intestinaux, vomissements :
Verser 1 cuillère à café d’hydrolat de camomille deux fois par jour dans le biberon de bébé ou si la maman
allaite, vaporiser directement les mamelons avec ce même hydrolat
Par ailleurs, quatre fois par jour, masser lui le ventre et le bas du dos avec le mélange suivant : mélanger 3
gouttes d’huile essentielle de lavande dans 10 ml d’huile végétale (amande douce, noyau d’abricot ou jojoba)
et verser un peu de ce mélange dans le creux de votre main pour chaque massage.
Pour les troubles du sommeil, l’agitation, l’anxiété :
Verser 1 cuillère à café d’hydrolat de fleur d’oranger dans le biberon de bébé le soir, avant le coucher
Masser bébé avec le mélange huile essentielle de lavande (3 gouttes) dans 10 ml d’une huile végétale
(amande douce, noyau d’abricot ou jojoba). Verser une petite quantité de ce mélange dans le creux de votre
main pour le massage.

Pour les problèmes respiratoires et la grippe :
Masser la poitrine et le dos de bébé avec l’huile de soin à base d’H E de lavande, 3 à 4 fois par jour.
Pour les rougeurs, irritations de la peau :
Mélanger 3 gouttes d’huile essentielle de lavande dans 10 ml d’huile végétale d’amande douce et verser un
peu de ce mélange dans le creux de votre main pour appliquer sur les zones irritées.
De 3 à 6 mois
Huiles essentielles (en +) : tea-tree, eucalyptus radié, mandarine
Hydrolat (en +) : thym doux à linalol
Huile végétale (en +) : millepertuis
Pour les problèmes respiratoires et la grippe :
Préparer l’huile de soin suivante : verser 2 gouttes d’huile essentielle de lavande et une goutte d’huile
essentielle d’eucalyptus et d’huile essentielle de tea-tree dans 10 ml d’une huile végétale (amande douce,
noyau d’abricot ou jojoba). Masser la poitrine et le dos de bébé avec un peu de cette huile de 3 à 4 / jour.
Ajouter une cuillère à soupe d’hydrolat de thym doux dans l’eau du bain du bébé en période d’épidémie de
grippe pour le protéger.

Pour les troubles du sommeil, l’agitation, l’anxiété :
Verser 1 cuillère à café d’hydrolat de fleur d’oranger dans le biberon de bébé le soir, avant le coucher
Masser bébé avec le mélange suivant : 2 gouttes d’huile essentielle de lavande et 2 gouttes d’huile essentielle
de mandarine dans 10 ml d’une huile végétale (amande douce, noyau d’abricot ou jojoba). Verser une petite
quantité de ce mélange dans le creux de votre main , masser la poitrine et le dos de bébé, 3 à 4 fois par jour.
Pour les érythèmes fessiers, rougeurs, irritations de la peau :
Pour préparer l’huile de soin : verser 6 gouttes d’huile essentielle de lavande et 6 gouttes d’huile essentielle
de tea tree dans 30 ml d’huile végétale de millepertuis.
L’huile végétale de millepertuis est en fait un macérât huileux : l’huile obtenue est reconnue pour ses propriétés calmantes et antiinflammatoires, à privilégier pour les soins des brûlures, des échauffements et des rougeurs des fesses de bébé. Bien nettoyer les fesses de bébé avec de l’hydrolat de rose (calme les allergies cutanées, apaise les rougeurs,soulage l’eczéma, idéal pour les soins du bébé. Il suffit de verser de l’hydrolat sur du coton et de l’appliquer directement sur la peau. Puis appliquer l’huile de soin.

Pour l’eczéma :
Pour un eczéma sec, mélanger 10 gouttes de lavande officinale à 10 ml d’huile végétale de rose musquée.
Appliquez localement quelques gouttes de ce mélange 3 à 4 fois par jour. Cette formule est antidémangeaison et cicatrisante.

NB : la lavande officinale peut être utilisée pure sur la peau sur de petites surfaces, à raison de quelques
gouttes, sans danger, tout comme la lavande aspic et le teatree. L’auteur conseille 30 gouttes d’huile
essentielle de lavande dans 10 ml d’huile végétale de rose musquée, mais pour un enfant il faut diviser la
concentration par 2 soit 15 gouttes et pour un bébé par trois soit 10 gouttes.

Pour les maux digestifs, coliques, diarrhées :
Préparer l’huile de soin suivante : verser 2 gouttes d’huile essentielle de lavande et deux gouttes d’huile
essentielle de mandarine dans 10 ml d’une huile végétale (amande douce, noyau d’abricot ou jojoba). Masser
le ventre et le bas du dos de bébé avec un peu de cette huile de soin, 3 à 4 fois par jour.
Verser 1 cuillère à café d’hydrolat de camomille deux fois par jour dans le biberon de bébé ou si la maman
allaite, vaporiser directement les mamelons avec ce même hydrolat
De 6 à 12 mois
Huiles essentielles (en +) : palmarosa, bois de rose, petit grain
Hydrolats (en +) : hélichryse italienne, ciste ladanifère, lavande
Huile végétale (en +) : noisette

Pour les poussées dentaires :
Vaporiser de l’hydrolat de camomille dans la bouche de bébé, plusieurs fois par jour.
OU Verser 1 cuillère à café d’hydrolat de camomille et de lavande dans un biberon ou dans un verre d’eau à
prendre 2 fois par jour.

Pour les problèmes respiratoires et la grippe :
Préparer l’huile de soin suivante : verser 1 goutte de chacune des 4 huiles essentielles suivantes (lavande,
bois de rose, eucalyptus radié, tea tree) dans 10 ml d’une huile végétale (amande douce, noyau d’abricot ou
jojoba). Masser la poitrine et le dos de bébé avec un peu de cette huile de soin, 3 à 4 fois par jour.
Ajouter une cuillère à soupe d’hydrolat de thym doux dans l’eau du bain du bébé en période d’épidémie de
grippe pour le protéger.

Pour les troubles du sommeil, l’agitation, l’anxiété :
Verser 1 cuillère à café d’hydrolat de fleur d’oranger dans le biberon de bébé le soir, avant le coucher
Masser bébé avec le mélange suivant : 2 gouttes d’huile essentielle de lavande, 1 goutte d’huile essentielle de
mandarine et 1 goutte d’huile essentielle de petit grain dans 10 ml d’une huile végétale (amande douce,
noyau d’abricot ou jojoba).
Verser une petite quantité de ce mélange dans le creux de votre main pour masser la poitrine et le dos de
bébé, 3 à 4 fois par jour.

Pour les maux digestifs, coliques, diarrhées, gastro-entérite :
Préparer l’huile de soin suivante : verser 2 gouttes d’huile essentielle de lavande, 1 goutte d’huile essentielle
de mandarine et 1 goutte d’huile essentielle de Palmarosa dans 10 ml d’une huile végétale (amande douce,
noyau d’abricot ou jojoba).
Masser le ventre et le bas du dos de bébé avec un peu de cette huile de soin, 3 à 4 fois par jour.

Pour les bleus, hématomes :
Appliquer de l’hydrolat d’hélichryse italienne avec un coton directement sur l’hématome : faire pénétrer par
une friction douce et répéter 4 fois par jour pendant plusieurs jours.
Cet hydrolat aide à résorber rapidement les hématomes.
Pour les petites plaies, coupures, écorchures ou piqûres :
Une goutte de lavande et de tea tree pures sur la peau (ce sont les seules huiles essentielles qui peuvent être
appliquées pures sur la peau sans risque sur une petite surface) : pour désinfecter, soulager et favoriser la
cicatrisation.
L’hydrolat de ciste ladanifère est également très efficace pour favoriser la cicatrisation et pour stopper les
petits saignements car il est anti-hémorragique. Il suffit de l’appliquer directement sur la petite coupure ou
écorchure à l’aide d’un coton ou d’une compresse. Il est aussi antiseptique et permettra de désinfecter la
blessure.

Pour les croûtes de lait :
Mélanger 2 gouttes de bois de rose et 2 gouttes de tea tree sans 10 ml d’huile végétale d’amande douce.
Masser les endroits touchés avec ce mélange.
De 12 mois à 5 ans
Huiles essentielles (en +) : citron, géranium rosat, romarin, niaouli, cyprès (à partir de 2 ans).
Huile végétale (en +) : rose musquée du Chili
Pour les maux digestifs, coliques, diarrhées, gastro-entérite :
Préparer l’huile de soin suivante : verser 1 goutte de chacune des huiles essentielles suivantes (lavande,
mandarine, palmarosa et citron) dans 10 ml d’une huile végétale (amande douce, noyau d’abricot ou jojoba).
Masser le ventre et le bas du dos de bébé avec un peu de cette huile de soin, 3 à 4 fois par jour.

Pour la fièvre :
Verser 2 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes (lavande, tea tree, eucalyptus radié, citron) dans
un bol d’eau à peine tiède, tremper une compresse dans ce mélange et passer la compresse sur le corps de
l’enfant en évitant les parties génitales.
OU
Mélanger ces huiles essentielles (1 goutte de chaque pour un bébé de moins de 2 ans, 2 gouttes de chaque
pour un enfant de 3 à 5 ans) dans une cuillère à soupe de base neutre pour le bain et faire prendre un bain
tiède à l’enfant (la température du bain doit être d’un degré inférieur à la fièvre de l’enfant).

Pour les otites :
Verser 2 gouttes d’eucalyptus radié + 1 goutte de niaouli + 1 goutte de romarin à cinéole dans 10 ml d’huile
végétale de noisette et masser le tour de l’oreille avec ce mélange 3 fois par jour.
OU
Verser 10 gouttes d’huile essentielle de tea tree dans 10 ml d’huile végétale de Millepertuis, imbiber une
mèche de coton avec ce mélange et placer la mèche doucement dans l’oreille

Pour les bronchites :
Verser une goutte de chacune des huiles essentielles suivantes (bois de rose, niaouli, eucalyptus radié,
romarin à cinéole) dans 10 ml d’huile végétale de noisette.
Frictionner la poitrine et le haut du dos avec le mélange, 3 à 4 fois par jour.
Pour les angines et maux de gorge (amygdalite) :
Verser une goutte de chacune des huiles essentielles suivantes (tea tree, eucalyptus radié, citron, romarin)
dans 10 ml d’huile végétale de noisette. Masser la gorge et la poitrine avec ce mélange, 3 à 4 fois par jour.
Pour les rhumes, rhinites, rhinopharyngites :
Verser une goutte de chacune des huiles essentielles suivantes (tea tree, eucalyptus radié, lavande, romarin
cinéole) dans 10 ml d’huile végétale de noisette (ou d’amande douce).
Frictionner la poitrine et le haut du dos avec le mélange, 3 à 4 fois par jour.
Par ailleurs réaliser des lavages de nez avec du sérum physiologique.

Pour la grippe :
Verser une goutte de chacune des huiles essentielles suivantes (tea tree, eucalyptus radié, lavande, romarin à
cinéole, niaouli) dans 10 ml d’huile végétale de noisette (ou d’amande douce).
Masser la poitrine, le dos et les membres endoloris avec le mélange. Boire une cuillère à café d’hydrolat de thym doux à linalol dans un verre d’eau ou une tasse d’eau chaude, 3 à 4 fois par jour.

Pour la toux :
Verser 2 gouttes de cyprès et 2 gouttes d’eucalyptus radié dans 10 ml d’huile végétale de support, amande
douce ou noisette . Frictionner la poitrine et le haut du dos avec le mélange, 3 à 4 fois par jour.
Pour les poussées dentaires :
Vaporiser de l’hydrolat de camomille dans la bouche de bébé, plusieurs fois par jour.
OU
Verser 1 cuillère à café d’hydrolat de camomille et de lavande dans un biberon ou dans un verre d’eau à
prendre 2 fois par jour.
Pour les bleus, hématomes :
Appliquer de l’hydrolat d’hélichryse italienne avec un coton directement sur l’hématome : faire pénétrer par
une friction douce et répéter 4 fois par jour pendant plusieurs jours. Cet hydrolat aide à résorber rapidement
les hématomes.

Pour les brûlures :
Verser 2 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale et 2 gouttes d’huile essentielle de niaouli dans 10 ml
d’huile végétale de millepertuis et appliquer sur la brûlure.
Pour les petites plaies, coupures, écorchures ou piqûres :
Une goutte de lavande et de tea tree pures sur la peau sur le bobo à traiter : pour désinfecter, soulager et
favoriser la cicatrisation.
Les huiles essentielles de citron et de géranium aident également à stopper les saignements : verser quelques
gouttes d’huiles essentielles sur un coton ou une compresse humide et appliquer sur la petite plaie.
L’hydrolat de ciste ladanifère est également très efficace pour favoriser la cicatrisation et pour stopper les
petits saignements car il est anti-hémorragique. Il suffit de l’appliquer directement sur la petite coupure ou
écorchure à l’aide d’un coton ou d’une compresse. Il est aussi antiseptique et permettra de désinfecter la
blessure

Pour les croûtes de lait :
Mélanger 2 gouttes de bois de rose et 2 gouttes de tea tree sans 10 ml d’huile végétale d’amande douce.
Masser les endroits touchés avec ce mélange.

Pour les dartres :
Mélanger 2 gouttes d’huile essentielle de petit grain et 2 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat dans
10 ml d’huile végétale d’amande douce (ou noisette).
Appliquer sur les dartres 3 fois par jour.

Pour les poux :
en prévention :
1/ Appliquer matin et soir quelques gouttes d’huile essentielle de lavande à la base des cheveux dans la
nuque, derrière les oreilles et sur le front. L’odeur de lavande a un effet répulsif sur les poux.
2/ Utiliser une à deux fois par semaine le shampooing anti-poux.
en soin :

1/ huile de soin contre les poux :

  • Mélanger à 30 ml d’huile végétale de jojoba :
  • 8 gouttes d’huile essentielle de lavande
  • 10 gouttes d’huile essentielle de géranium
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié

Masser la racine des cheveux avec cette huile de soin et laisser poser toute la nuit (en couvrant la tête de
l’enfant avec un bonnet si besoin est, ou en protégeant la taie d’oreiller avec une serviette de toilette).
Le matin, laver les cheveux avec un shampooing anti-poux et peigner soigneusement les cheveux pour les
débarrasser des lentes.
Il faut également laver les vêtements de l’enfant, ainsi que ses draps et sa taie d’oreillers et ce tous les 2 jours
jusqu’à disparition des poux, car les lentes mettent 2 jours à éclore et continuent à infester l’environnement.
2/ shampooing contre les poux :
Pour 200 ml de base lavante neutre : mélanger 60 gouttes d’huile essentielle de géranium et d’eucalyptus
radié et 40 gouttes de lavande.
Utiliser ce shampooing tous les 2 jours jusqu’à complète disparition des lentes.
Si les cheveux sont secs, vous pouvez appliquer une crème démêlante après le shampooing.

Pour l’eczéma :
Pour un ezcéma sec, mélanger 10 gouttes de lavande officinale à 10 ml d’huile végétale de rose musquée.
Appliquez localement quelques gouttes de ce mélange 3 à 4 fois par jour. Cette formule est antidémangeaison et cicatrisante.

NB : la lavande officinale peut être utilisée pure sur la peau sur de petites surfaces, à raison de quelques
gouttes, sans danger, tout comme la lavande aspic et le teatree. L’auteur conseille 30 gouttes d’huile
essentielle de lavande dans 10 ml d’huile végétale de rose musquée, mais pour un enfant il faut diviser la
concentration par 2 soit 15 gouttes et pour un bébé par trois soit 10 gouttes.

A partir de 6 ans
Toutes les huiles essentielles considérées sans danger pour les adultes peuvent être utilisées, en respectant les
précautions d’usage et en dosant plus faiblement que pour les adultes (en général moitié moins).
Une fois ces précautions d’usage respectées, vous verrez avec bonheur tous les bienfaits que ces produits
peuvent apporter à vos bout’chous !

MALADIES INFANTILES

Avertissement : les indications apportées dans ce dossier proviennent de livres de référence en
aromathérapie. Ils ne se substituent pas pour autant à un diagnostic médical, ni à un traitement
médicamenteux quand l’état de santé du bébé ou de l’enfant l’exige.

Varicelle :
C’est la maladie infantile la plus contagieuse (dans 90% des cas, elle survient entre 3 mois et 10 ans). Elle est
provoquée par le virus varicelle-zona qui appartient au groupe des virus herpès. Mode de transmission : la
salive et les vésicules (boutons surmontés d’une petite bulle). La personne est contagieuse un jour avant
l’apparition des vésicules, jusqu’à une semaine après. Dès que les boutons ont séché, la personne n’est plus
contagieuse.
Symptômes :
Fièvre légère, maux de tête, éruptions de boutons provoquant d’importantes démangeaisons.
Les boutons ont la forme de vésicules, puis ils sèchent et forment des croûtes qui elles mêmes laissent la
place à des cicatrices qui s’atténuent et généralement disparaissent dans les mois suivants. Il ne faut surtout
pas gratter les boutons au risque de provoquer des cicatrices indélébiles.
L’hydrolat de ciste ladanifère est indiqué pour toutes les maladies virales : c’est un bactéricide et un viricide
puissant, également astringent et cicatrisant. Vous pouvez humecter un coton ou une compresse avec de
l’hydrolat de ciste et tamponner toutes les zones infectées par les boutons, 3 à 4 fois par jour.
L’hydrolat de thym doux à linalol peut être utilisé de la même façon : il est également bactéricide, viricide et
désinfectant cutané.
L’hydrolat de menthe poivrée est particulièrement recommandé en cas de varicelle : anti-viral, antalgique,
rafraîchissant.

Rougeole :
Maladie contagieuse la plus courante. Le malade est contagieux 4 jours avant l’éruption, mais le virus
disparaît du sang 4 jours après l’éruption. La rougeole peut être dangereuse et présenter des complications
graves au niveau des yeux, des oreilles et de la poitrine : il faut consulter un médecin impérativement.
Symptômes :
L’invasion dure 4 jours avec fièvre élevée, conjonctivite, œdème des paupières, yeux bouffis, écoulement
nasal, toux, diarrhées, douleurs abdominales, anorexie, vomissements…L’enfant est très grognon et pleure
pour un rien.
L’éruption rougeoleuse est typique : petites plaques rouges plus ou moins en relief de quelques mm de
diamètre.
L’éruption débute sur le visage derrière les oreilles et s’étend progressivement pour atteindre les jambes au
4ème jour.
Pour soulager ces symptômes :
Verser 2 gouttes d’huiles essentielles de lavande et 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree dans 10 ml d’huile
végétale d’amande douce et tamponner tous les boutons à l’aide de ce mélange plusieurs fois par jour.
Pour purifier l’air ambiant vous pouvez vaporiser ou diffuser des huiles essentielles de lavande, cyprès,
eucalyptus, romarin et tea tree (après avoir bien aéré la pièce).
L’hydrolat de ciste ladanifère est indiqué pour toutes les maladies virales : c’est un bactéricide et un viricide
puissant, également astringent et cicatrisant. Vous pouvez humecter un coton ou une compresse avec de
l’hydrolat de ciste et tamponner toutes les zones infectées par les boutons, 3 à 4 fois par jour.
L’hydrolat de thym doux à linalol peut être utilisé de la même façon : il est également bactéricide, viricide et
désinfectant cutané.
Maladie virale bénigne, fréquente chez les enfants (en revanche, cette maladie est très grave chez la femme
enceinte, car elle peut provoquer des déformations du foetus). L’incubation dure 2 semaines.
Symptômes : fièvre légère pendant quelques jours, douleurs musculaires et articulaires, inflammation des
glandes dans la région du cou et éruptions cutanées (taches rouges pas toujours présentes et qui disparaissent
en 3 jours) provoquant souvent des démangeaisons.
Pour soulager ces symptômes :
Verser 2 gouttes d’huiles essentielles de lavande et 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree dans 10 ml d’huile
végétale d’amande douce et tamponner tous les boutons à l’aide de ce mélange plusieurs fois par jour.
Pour purifier l’air ambiant vous pouvez vaporiser ou diffuser des huiles essentielles de lavande, cyprès,
eucalyptus, romarin et tea tree (après avoir bien aéré la pièce).
L’hydrolat de ciste ladanifère est indiqué pour toutes les maladies virales : c’est un bactéricide et un viricide
puissant, également astringent et cicatrisant. Vous pouvez humecter un coton ou une compresse avec de
l’hydrolat de ciste et tamponner toutes les zones infectées par les boutons, 3 à 4 fois par jour.
L’hydrolat de thym doux à linalol peut être utilisé de la même façon : il est également bactéricide, viricide et
désinfectant cutané.

Scarlatine :
C’est une affection bactérienne contagieuse qui survient chez l’enfant entre 5 et 10 ans. La bactérie est un
streptocoque et l’incubation dure 2 à 5 jours.
Symptômes : fièvre élevée (39°-40°), frissons, maux de gorge, douleurs abdominales, vomissements. Puis
éruption cutanée qui démarre au niveau de la bouche et de la gorge, qui d’étend par la suite sur le thorax puis
jusqu’aux membres (incluant paumes des mains et plantes des pieds). Eruption rouge diffuse, prédominant
dans les plis de flexion (coude, genou, aine) pouvant entraîner des démangeaisons.
Pour soulager ces symptômes :
Verser 2 gouttes d’huiles essentielles de lavande et 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree dans 10 ml d’huile
végétale d’amande douce et tamponner tous les boutons à l’aide de ce mélange plusieurs fois par jour.
Pour purifier l’air ambiant vous pouvez vaporiser ou diffuser des huiles essentielles de lavande, cyprès,
eucalyptus, romarin et tea tree (après avoir bien aéré la pièce).
L’hydrolat de ciste ladanifère est indiqué pour toutes les maladies virales : c’est un bactéricide et un viricide
puissant, également astringent et cicatrisant. Vous pouvez humecter un coton ou une compresse avec de
l’hydrolat de ciste et tamponner toutes les zones infectées par les boutons, 3 à 4 fois par jour.
L’hydrolat de thym doux à linalol peut être utilisé de la même façon : il est également bactéricide, viricide et
désinfectant cutané.
L’hydrolat de menthe poivrée est particulièrement recommandé en cas de varicelle : anti-viral, antalgique,
rafraîchissant.

Coqueluche :
Maladie infectieuse due à une bactérie très contagieuse Le germe se multiplie sur l’épithélium cilié respiratoire de la trachée et des bronches. Il diffuse plusieurs toxines spécifiques qui provoquent la maladie. L’incubation dure 7 à 10 jours, mais la contagion peut se prolonger jusqu’à 3 semaines (par les gouttelettes de salive projetées lors des quintes de toux).
Chez le nourrisson (< 1 an) la coqueluche représente une maladie grave.
Symptômes :
au début rhinite, éternuement, toux, fièvre pendant 1 à 2 semaines. Puis la toux rebelle devient
progressivement spasmodique, donnant des nausées, les quintes de toux sont les plus fortes pendant la nuit.
Pour les enfants de plus de 2 ans, il est possible de soulager la toux avec l’huile de soin suivante : verser 4 gouttes d’huile essentielle de cyprès, 2 gouttes d’huile essentielle de lavande et 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree dans un flacon de 10 ml d’huile végétale d’amande douce. Masser la poitrine et le dos de l’enfant 3 à 4 fois par jour. Ces mêmes huiles essentielles (lavande, cyprès et tea tree) peuvent être diffusées dans la chambre de l’enfant après avoir bien aéré la pièce.
Il est également conseillé de placer un bol d’eau dans la chambre pour humidifier l’air. Si vous ne disposez pas de diffuseur, vous pouvez verser 2 gouttes de chaque huile essentielle dans le bol d’eau.

Oreillons :
Maladie infectieuse virale très contagieuse qui dure au plus 10 jours.
Elle touche le plus souvent les enfants de 4-5ans en période hivernale. La transmission de l’infection se fait
par la salive, avec un risque de contagion une semaine avant et une semaine après l’apparition des premiers
symptômes.
L’infection donne une immunité solide : on ne développe la maladie qu’une seule fois dans sa vie.
Le virus des oreillons se loge préférentiellement dans certaines glandes salivaires (les parotides), le pancréas,
les testicules et le système nerveux.
Symptômes :
glandes parotides (situées de chaque côté de la mâchoire) enflent et déclenchent de violentes douleurs aux
oreilles. Maux de tête et légère fièvre. Inflammation douloureuse et difficulté de déglutition. Rester alité pour
éviter les complications.
Réaliser le mélange suivant : verser 2 gouttes d’huile essentielle de lavande et 1 goutte de tea tree, de citron
et de niaouli dans 10 ml d’huile végétale de base.
Masser doucement les parotides et le cou de l’enfant, 3 à 4 fois par jour. Ces huiles essentielles peuvent être
également placées dans un diffuseur dans la chambre de l’enfant (diffuser 10 minutes, 2 fois par jour, après
avoir bien aéré la chambre).
Vous pouvez également appliquer quelques gouttes d’huiles essentielles de tea tree pures en onction autour
de l’oreille, sur les mâchoires et le cou, 3 fois par jour pendant 5 jours