L’iridologie

une science ancienne peu connue … mais qui dit tout !

irido

Les yeux sont le miroir de l’âme », dit le proverbe.

L’œil , par son iris, sa pupille et sa sclérotique ( la partie blanche) est le miroir de notre santé.

Il est aussi le reflet des pensées et de nos états d’âmes que nous pouvons spontanément interpréter.

Chaque fragilité organique ou psychique y grave son empreinte.

iridologie_ iridologie_th-2

L’iridologie ou « étude de l’iris » (la partie colorée de l’oeil) a fait de ce proverbe son credo.

L’iridologie n’est pas un diagnostic médical, ce  n’est pas son rôle.

En revanche, elle propose un dépistage   rapide et précis  permettant un bilan organique, biologique et neuropsychologique.

Il est alors facile pour l’iridologue compétant de déceler, par exemple, un terrain immuno déficient avant même que n’apparaissent les premiers symptômes d’une grave maladie, ou autre exemple, un terrain dépressif pouvant expliquer une fatigue mal définie etc.

Et c’est là un des avantages de l’iridologie, celui de la prévention. Car le diagnostic classique de l’urgence reste du domaine médical à travers d’autres approches. Le dépistage irien est aussi très intéressante dans l’étude des causes profondes des perturbations neuropsychiques, caractérielles et comportementales.

Comment fonctionne l’iridologie ?

L’iris est richement vascularisé, donc, bon système de véhicule de l’information. C’est déjà une première relation avec le corps. L’iris est richement innervé, plus de 55 000 filaments nerveux y aboutissent, c’est une deuxième relation avec le corps.

Concrètement, l’iridologue étudie la couleur, la texture, la pigmentation, le relief et un ensemble d’autres facteurs qui définissent la particularité de chaque iris. On peut regrouper ces observations en trois grandes catégories.

La tonicité des fibres qui composent la trame de l’iris donne une impression générale de l’état de santé. Ainsi, la fermeté ou, à l’inverse, le relâchement des fibres irait de pair avec la résistance individuelle.

Les signes particuliers comme les taches, les dépôts, les bosses, les creux ou les couleurs agissent comme des indicateurs de faiblesses potentielles et de maladies. Une tache blanche indiquerait un processus de vieillissement prématuré…

Selon la cartographie de l’iris, l’oeil représente une véritable carte géographique du corps. Chaque organe correspond à une zone définie. La localisation d’un signe particulier dans une zone spécifique indique quel organe pourrait être atteint.Cette cartographie est au centre de la démarche d’analyse.

Dominique Bombino

Praticien thérapeute et hygiéniste

La séance  suivie de conseils hygiéniste  85 €   (+- 1 heure)