les JUS avec un EXTRACTEUR à JUS

Extraction lente 65 à 80 T /mn.

 (Idéal pour la Cure Gerson)

Préserve intact et Pré digère  les nutriments vitaux des végétaux frais :  enzymes, micro nutriments, vitamines, qui deviennent 100% bio disponible

 

Désacidifiant, détoxicant, antioxidant, reminéralisant et revitalisant,

 Les jus sont des micro nutriment riches en minéraux alcalinisants, vitamines et enzymes et vont permettre de retrouver l’équilibre acidose basique.
Les fruits et les légumes  sont tres riches en micro nutriments

 

Les végétaux frais sont naturellement riches en vitamines, minéraux, oligo-éléments, enzymes, oxygène et phytonutriments (chlorophylle, caroténoïdes…). Certains contiennent également tout le spectre des acides aminés essentiels (jeunes pousses de blé et de tournesol, plantain…) excellente sources de protéines. Tous ces nutriments sont cependant très sensibles à la chaleur et pour en bénéficier au maximum, il est préférable de les consommer crus. Mais sous cette forme, les fibres, n’ont pas été attendries par la cuisson et le corps va devoir être capable d’extraire les nutriments de la véritable prison cellulosique dans laquelle ils sont enfermés. Il est donc impératif de les mastiquer très soigneusement et même en s’y appliquant, on estime que l’on ne peut assimiler qu’environ 60% des nutriments des légumes crus, et si bien sur les fonctions digestives et intestinales sont optimales.

 Pour améliorer ce « rendement », il suffit de donner un coup de pouce au corps en retirant les fibres – on obtient des jus dont l’assimilation sera proche de 100%-

Sans fibres et filtrés, ce jus constitue une véritable eau vivante. Son action va être immédiate car  que le corps va pouvoir le traiter comme un liquide pur et l’assimiler directement et complètement. Ainsi, sans avoir mis en marche le système disgetif,  les jus vont entreprendre leur tâche de nettoyage et de révitalisation beaucoup plus rapidement que les aliments entiers, tout en économisant l’énergie utilisée normalement pour leur digestion. La quantité de nutriments apportée est également plus importante compte tenu du nombre de légumes utilisés pour obtenir un verre de jus. A savoir que pour digérer les fibres d’un  aliment, l’organisme va utiliser jusqu’à 80% de sa valeur nutritionnelle !

Respectueux des intestins sensibles, ils permettent à chacun de bénéficier des vertus des crudités sans souffrir de leurs inconvénients. Certains (carottes, pomme de terre en petite quantité, ou choux) sont même bien connus pour leurs propriétés cicatrisantes des muqueuses ulcérées. Il a le mérite d’aider les muqueuses digestives à se reconstruire régulièrement, ce qui le rend intéressant et très utile en cas de colites, de gastrites et d’inflammations générales , intestins irrités comme les gens qui ont des rectocolites ou simplement des inflammations intestinales (c’est le cas d’un grand nombre d’entre nous).Consommer les légumes sous forme de jus au départ va permettre de restaurer la muqueuse intestinale, de la désenflammer doucement et d’améliorer l’assimilation.

Super alcalinisants et reminéralisants,

les jus de légumes sont parmi les meilleurs correcteurs des terrains acidifiés. La plupart des légumes figurent en effet en tête de liste des aliments alcalinisants ; mais même quand on en consomme beaucoup, l’acidose peut s’installer ou perdurer si le corps, par insuffisance de mastication ou faiblesse digestive ou intestin encombré (glu-ten, lait ect…)  ne parvient pas à suffisamment à les assimiler. Les jus de légumes permettent de contourner ce problème et de recharger très rapidement les réserves alcalines (minérales) du corps.  Attention certains légumes (tomate, oseille, cresson…) sont acides et doivent être consommés avec modération, voire évités si vous êtes très acidifiés.

 Détoxicants et revitalisants,

les jus permettent de réaliser un profond drainage, particulièrement bienvenu au printemps, tout en apportant aux cellules une abondance d’éléments vitaux nécessaires à leur reconstitution permanente. Ils participent activement au retour à la vitalité mise à mal par une alimentation dénaturée.

Antioxydants,

ils protègent le corps des pollutions et des multiples stress oxydatifs de la vie moderne.

Quelle quantité consommer ?

Dans le cadre de l’alimentation quotidienne, il est conseillé, pour obtenir des effets notables, de boire au moins deux verres par jour, c’est-à-dire environ 500 ml. Cette quantité peut être largement augmentée selon l’effet recherché et les jus choisis. On peut faire des jeûns de jus .
Même si vous ne prenez  qu’un verre, comme apéritif le soir par exemple, les jus de légumes frais sont intéressants,car si le reste de votre alimentation n’est pas « parfaite»,  ils permettent de   neutraliser les acides et de rééquilibrer de manière très naturelle des modes de vie stressants et oxydatifs.

 Derniers conseils pour la route

Un jus c’est avant tout un objectif thérapeutique, c’est la voie royale pour remettre en état une personne dont l’organisme est fatigué, dont les intestins sont irrités, dont les organes sont épuisés.
Les jus doivent toujours être consommés sur un estomac vide, 15 à 30 minutes avant de manger, sans quoi ils se mélangeront à la nourriture solide et ne seront plus aussi bien assimilés. (surtout dans un but thérapeutique)
Enfin, il est important de prendre le temps de « mastiquer » les jus de légumes autant pour les digérer parfaitement que pour bénéficier pleinement de leur puissance vibratoire subtile.(assimilation par micro capillarite bucale)

Commencez à faire vos jus avec des légumes que vous consommez habituellement. Le goût doit vous être agréable, sans provoquer de nausée ( trop de toxine liberées d’un coup ) ou d’aigreur : idem trop d’acidose dans le corps qui est liberée par l’acalinité des jus , dans ce cas veuillez à ajouter à chaque jus 1/2 pomme de terre crue .

Il est très important d’écouter votre corps lorsque vous faites des jus. Buvez un verre au petit-déjeuner, et veillez à ne ressentir aucun malaise durant toute la matinée.

Recette jus : détox de printemps
– 1/2 concombre
– 1 branche de céleri
– 1/2 fenouil
– 1 poignée de pissenlit
– 1 morceau de gingembre frais
– 1 ou 2 branches de menthe fraîche
Recette jus : spécial anti-oxydant
– 1/2 concombre
– 1 courgette
– 1 carotte
– 1 poivron rouge
– 1 poignée de jeunes pousses de brocoli
– 1 morceau de curcuma frais
– ¼ de citron
Recette jus amincissant- 6 Oranges- 3 pommes- 100 g d’épinard

– 1 cm de curcuma frais

– 1 cm de gingembre

– un peu de persil

Recette du jus Breuss- 300 g de bettrave rouge- 100g de carotte- 100 g de celeri rave

– 15 g de pomme de terre

– 10 g de radis noir

 

 

Vous pouvez presque systématiquement ajouter un morceau de gingembre et un peu de citron , cela  optimise la conservation et l’assimilation des jus.